mercredi 30 septembre 2009

"La bonne gouvernance des ressources naturelles au Bénin : Un outil de développement au service de la fôresterie béninoise

Ingénieur des eaux et forêts, docteur en économie et spécialiste des agro systèmes forestiers tropicaux, Gaston S. Akouéhou n’a jamais cessé d’oeuvrer pour le développement forestier de son pays le Bénin. Occupant plusieurs postes de responsabilités dans le secteur forestier et de l’environnement Gaston S. Akouéhou, revient à la charge avec une nouvelle œuvre littéraire. Intitulée « La bonne gouvernance des ressources naturelles au Bénin », l’œuvre est un outil précieux de développement au service de la foresterie béninoise. Découverte. Préfacé par l’ancien président Emile Derlin Zinsou, l’intitulée « La bonne gouvernance des ressources naturelles au Bénin » de Gaston S. Akouéhou invite les lecteurs et mieux les décideurs politiques du Bénin à appréhender autrement les enjeux du secteur forestier. Il s’agit pour lui de donner la sonnette d’alarme afin que l’autorité puisse investir correctement dans ce secteur très prometteur. Car, la foresterie n’occupe pas une bonne place dans les projets de développement qu’elle mérite. Cet outil de Gaston S. Akouéhou pointe du doigt les avantages du secteur et oriente les voies et moyens pour aboutir à ce développement. En effet, Gaston S. Akouéhou a démarré les pages de son livre par l’état des lieux de la gestion des ressources naturelles au Bénin au premier chapitre. Dans ce dernier les grandes lignes telles que : Le contexte politico juridique de la gestion des ressources naturelles ; domaine forestier de l’état et les filières du bois et enfin la gestion des ressources en eau ont été esquissés. Au deuxième chapitre, l’auteur laisse découvrir : Bonne gouvernance des ressources naturelles au Bénin. Là il a mis un accent particulier sur la restauration des espaces forestiers et projets de développement, les modes d’exploitation des forêts, marchés du bois, énergie et problème de guichet unique, nécessité de coordination du sous secteur, gestion intégrée des eaux et certification et la promotion des filières du bois sans occulter la conservation de la faune. Des orientations stratégiques font l’ossature du chapitre trois. Ainsi, Gaston S. Akouéhou a apporté des clarifications sur la promotion de l’énergie de substitution, organisation des filières de l’énergie domestique, promotion de marchés ruraux comme un moyen de lutte contre la déforestation, promotion de la faune comme une priorité pour l’Etat, conception de grandes réformes, les progrès techniques, orientations fiscales et juridiques et enfin la gouvernance concertée des ressources naturelles.
Au dernier chapitre Gaston S. Akouéhou, a proposé une veille des ressources naturelles. Il a démontré dans cette sphère comment il faut accroître la production des massifs forestiers et anticiper l’adaptation aux changements climatiques. En outre, il a évoqué dans ce canevas comment mettre sur place un système d’information écologique permanent comme un outil de veille des ressources naturelles. Telle est la quintessence de cette œuvre littéraire qu’a offerte Gaston S. Akouéhou aux Béninois. Edité par Joachim Adjovi de Star Editions, le livre connaîtra bientôt sa sortie officielle.
Enregistrer un commentaire

Résidence de création au complexe culturel ‘’Le Centre-Bénin’’ : Olga Luna et Vincent Bredif, un duo pétulant

                                (Les œuvres dévoilées au public vendredi) Au lendemain de la cérémonie du vernissage de l’exposition  de...